Accueil ::> Vie de l’élève ::> Pédagogie ::> Histoire, Géographie, Formation Civique ::> Journée mondiale de l’eau - le 22 mars

Journée mondiale de l’eau - le 22 mars

par le Principal.
Mis à jour le lundi 13 mars 2017

Khalilou Lahi DIAGANA, assistant d’éducation au collège, a proposé une exposition à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau du 22 mars : Le manque d’eau potable à Nouakchott . Cette exposition va faire l’objet d’un lien avec les programmes de géographie des classes de 5e.

"La Mauritanie est située dans le nord-ouest de l’Afrique. Elle est limitée au nord-ouest par le Sahara occidental, au nord-est par l’Algérie, au sud-est et à l’est par le Mali, au sud par le Sénégal et à l’ouest par l’océan Atlantique. Le pays couvre une superficie de 1 030 000 km2 et plus de la moitié du nord du territoire national est désertique et faiblement peuplé. Sa population est de 3 537 368 habitants. La Mauritanie est une ancienne colonie française qui a eu son indépendance le 28 novembre 1960 après 40 ans d’occupation. Lors de son indépendance, les futurs dirigeants mauritaniens ont choisi la ville de Nouakchott, située à l’ouest, comme capitale du pays.

JPEG - 105.1 ko

Conçue pour occuper la fonction de capitale pour l’État indépendant de la Mauritanie, Nouakchott comptait moins de 4 000 habitants en 1960. Aujourd’hui, elle est la principale ville du pays, et compte à peu prêt le tiers de la population nationale. L’accroissement de sa population doit sa source, dès les années 1970, à la grande sécheresse qui a touché tous les pays de l’Afrique de l’ouest. Cette sécheresse a eu un impact important sur l’économie mauritanienne. Les paysans fuyaient la famine et migraient vers les grandes villes notamment Nouakchott à la recherche d’une vie meilleure (le phénomène de l’exode rural). Aujourd’hui encore, Nouakchott continue d’accueillir des milliers des mauritaniens à cause du manque d’emploi dans les autres villes et la chute de la pluviométrie.
Face à une telle explosion démographique, les populations sont confrontées à beaucoup de problèmes : manque de logements, de transports, d’eau potable, d’infrastructures d’assainissement adéquates, etc. La ville s’agrandit sans que les infrastructures urbaines et de services de base ne suivent.
L’une des difficultés auxquelles les populations pauvres sont confrontées est l’accès à l’eau potable. La ville est alimentée en eau par la Société Nationale d’Eau qui ne couvre que 40 % des ménages. Le reste de la population s’approvisionne indirectement par les biais des points d’eau, des charretiers revendeurs d’eau, des camions-citernes, etc. et paie son eau 3 à 7 fois plus cher que les populations riches des quartiers résidentiels. Paradoxalement, depuis 2013, Nouakchott est confrontée aux inondations à cause du manque des égouts pour évacuer les eaux de pluie.


Le but de cette exposition photos est d’attirer l’attention de tout le monde sur les enjeux de l’eau potable et de l’assainissement dans le monde à l’occasion de la journée Mondiale de l’Eau qui aura lieu le 22 mars 2017.

L’eau est une ressource vitale, indispensable, rare et épuisable. Nous devrons la partager avec tous les êtres vivants et la consommer d’une manière rationnelle pour satisfaire nos besoins sans compromettre l’avenir des générations futures."
Khalilou Lahi DIAGANA

info portfolio

  • Mis à jour le dimanche 12 mars 2017
    (PNG – 20.1 ko)
  • Mis à jour le dimanche 12 mars 2017
    (JPEG – 155.8 ko)
  • Mis à jour le dimanche 12 mars 2017
    (JPEG – 171.6 ko)

Liens institutionnels